Contacter Oniris Rennes par téléphone+33 299 36 46 06

Les horaires Oniris Rennesdu mardi au samedi de 14h à 19h

Ode BERTRAND

Est née à Paris en 1930
Elle vit et travaille à Paris
Elle expose à la galerie Oniris depuis 2006

Ode BERTRAND

 

Peignant encore à l’huile Ode Bertrand se consacre depuis plus de quarante ans à l’art du trait dans une radicalité qui lui est propre. Elle affirme ne pas apprécier la couleur pure, les effets de matière, mais préférer le trait, le rythme et la forme.

« Je suis complètement sensible au trait. C’est si beau un trait, il n’y a pas de matière, et en même temps il attire la lumière. Il y a une déflagration du trait sur le blanc ».

L’abstraction géométrique, et la tendance de l’art concret sont venues à Ode Bertrand sans détour, car beaucoup d’artistes proposant ces concepts ont souvent, dans un premier temps, travaillés la figuration, contrairement à elle.

 

Développant ainsi son propre langage, et depuis plus de 40 ans maintenant, peignant encore à l’huile Ode Bertrand s’intéresse essentiellement au noir et blanc. Elle s’attache principalement au trait. Traçant systématiquement sur ses supports un quadrillage de lignes droites sur une surface blanche, elle applique par la suite le noir à la fonction graphique qui permet, selon elle, de structurer l’espace. La rigueur reste de mise dans ses œuvres.

 

Élève et assistante de Nemours et de ce fait, nourrie de son exemple, Ode Bertrand a retenu de l’artiste une rigueur sans compromis dans la facture de la toile et de l’épuration formelle qui en découle.

 

Selon Fernand Fournier dans l’ouvrage « Les chants croisés de l’ordre et du chaos » édité en 2005, les œuvres d’Ode Bertrand appartiennent à la tendance la plus rigoureuse de l’abstraction, son art se nourrit de la violence d’antagonismes chromatiques et formels qui, du fait de leur radicalité même, méritent d’être interrogés.

Lire la suite

Biographie

2012 : Modulation, exposition personnelle, galerie Oniris, Rennes

2010 : Géométrie et Couleurs, Musée de Sens

2006 : Horizontales Verticales Seules, Musée Tavet-Delatour, Pontoise
Reliures Construites, Musée Matisse, Cateau Cambrésis
Exposition à la galerie Oniris, Rennes
Chemins divergents, Arsenal, Metz

2004 : L’abstraction géométrique vécue, Musée Municipal, Cambrai

2003 : Atelier-Édition Fanal, Bâle, Suisse

1997 : Art construit/art concret, Musée des Ursulines, Mâcon

1990 et 1994 : Wilhem-Hack-Museum, Ludwigshafen, Allemagne

Collections publiques

Museo civico d’arte contemporanea, Calasseta, Italie

Musée des Ursulines de Mâcon

Musée de Montbéliard

Musée de Cambrai

Musée de Neuchâtel, Suisse

Musée de Tomé, Japon

Musée de Hünfeld, Allemagne

Voir plus

Les oeuvres
Vidéos