Contacter Oniris Rennes par téléphone+33 299 36 46 06

Les horaires Oniris Rennesdu mardi au samedi de 14h à 19h

François PERRODIN

Est né en 1956

Il vit et travaille à Paris

Il expose à la galerie Oniris depuis 2007

François PERRODIN

 

 

François Perrodin, développe un travail qui prolonge l’histoire de l’abstraction du XX° siècle, la plus pure, la plus exigeante. Son œuvre hérite à la fois de l’art concret, du minimalisme et du monochrome. François Perrodin met en jeu la peinture dans sa relation à l’espace : l’espace de l’œuvre, l’espace de l’exposition, et l’espace du spectateur.

Les bases sur lesquelles mon travail se développe, en particulier la notion de fonctionnement et, au-delà, l’idée d’une réactivité de l’objet, restent dans leurs définitions totalement actuelles. Certains éléments spécifiques de mon travail me semblent s’être précisés, avoir trouvé des formes plus affirmées et de nouvelles définitions. Tout d’abord l’insistance quand au rôle d e l’objet, comme concrétisation de la forme. Puis la sur-activation de la qualité sensible des surfaces, leur réactivité, l’affirmation d’une instabilité qui exemplifie la qualification de l’objet. Enfin la prise en compte de la mobilité du tableau, des rapports aux espaces dans lesquels ces objets sont mis en place et des rapports aux spectateurs.

Il s’agit d’un travail de peinture : la surface des œuvres, bordée d’un cadre, est recouverte de peinture, et joue sur ses effets : de matité, de brillance… C’est une surface de « représentation ». La surface peut aussi être fragmentée en différentes épaisseurs, introduisant des jeux d’ombres et de lumières dans l’objet lui-même mais aussi sur le mur sur lequel il est accroché.

 

Dans la construction des tableaux, tous les éléments (largeur, hauteur, surface, profondeur…) sont pensés les uns en rapport avec les autres. Les pièces sont composées par séries : elles proposent différentes formulations qui, ensemble, ont une cohérence, dévoilent un champ de possibles. La réduction des couleurs – le plus souvent des jeux de noirs ou de gris – contribue à la mis en évidence de cette démarche constructive : elle permet de différencier les formes, de déchiffrer les objets. Dans le même temps, elles contribuent à une réactivation de la surface.

Lire la suite

Biographie

2014 : Musée d’Art Moderne et contemporain, Genève, Suisse

2010 : Spectrum Gallery, Osaka, Japon

2009 : Song Art Gallery, Séoul, Corée

2007 et 2008 : Na & Lee Art Center, Gimpo, Corée

2007 et 2011 : galerie Oniris, Rennes

2005 : Pallacio Rivelligiado, CajAstur, Gijon, Espagne

2003 : le 19 (expo coll.), Centre d’Art contemporain, Montbeliard

2000 : Musée des Beaux-Arts , Clermont-Ferrand

1997 : Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou (expo coll.), Paris

1996 : Wilhem Hack Museum, Ludwigshafen, Allemagne

1992 à 2004 : Espace Art Concret, Mouans-Sartoux

1994-96 : Musée de Grenoble (expo coll.)

1991 : Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (expo coll.)

1987 : Centre Georges Pompidou, Paris

1986 : Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
Villa Arson, Nice

1984 : Le Coin du Miroir, Le Consortium, Dijon

Collections publiques

Musées de Paris (Centre Pompidou)

Musée de Grenoble Musée de Lyon

Musée de Villeurbanne Espace d’Art Concret, Mouans-Sartoux,

Le Consortium, Dijon

Fond National d’Art Contemporain, La Défense

et de nombreux FRAC…

Voir plus

Les oeuvres

d’autres oeuvres de cet artiste sont visibles en haut à gauche sur cette page. Vous pouvez également nous envoyer un mail pour recevoir des propositions d’oeuvres – écrivez-nous à l’adresse galerie@oniris.art